DES FEMMES HORS DU COMMUN …


SORCIERES  ET  VOYANTES LEGENDAIRES…   

 Marie Laveau :

Est née libre dans le quartier historique du Vieux carré français de La Nouvelle-Orléans en Louisiane. Elle est la fille de Charles LaVeau, un marchand noir libre, d’origine africaine et française  le quartier historique du Vieux carré français de La Nouvelle-Orléans en Louisiane.  Laveau a été un temps surnommée la veuve Paris. Il faisait partie de l’importante communauté d’immigrants haïtiens de La Nouvelle-Orléans, qui avaient fui la révolution haïtienne de 1804.



Marie Laveau se lança dans la divination, l’occultisme et la magie.surnommée la reine du vaudou. Elle était également propriétaire de « La maison Blanche », une maison close dans laquelle étaient organisées des cérémonies secrètes.

Elle utilisa des pouvoirs magiques pour guérir, pour faire peur et pour hypnotiser. Elle distribua des gris-gris ou talismans qui agirent comme autant de remèdes miracles permettant de faire face à toutes sortes de situations.

Marie Laveau est morte le 15 juin 1881 (certaines sources indiquent le 16). Le lendemain, les journaux de La Nouvelle-Orléans annoncèrent que le corps décapité de Marie Laveau avait été découvert au sommet de la tour de sa propre maison. Elle est enterrée au cimetière de Saint Louis . Peu après sa mort, nombre de personnes furent persuadées d’avoir vu son fantôme rôder. Le nom de Marie Laveau est étroitement lié à la diffusion du culte vaudou en Louisiane et plus généralement aux États-Unis.

Tomb Marie Laveau.jpg